La principale source de mon enseignement est celle du viniyoga selon la tradition de T. Krishnamacharya et TKV Desikachar.
Je me place dans le respect de cette tradition à laquelle je me sens fortement reliée.

 

L’approche du viniyoga

Le mot “viniyoga” appartient au yoga classique et il est présent dans le célèbre texte de Patanjali « le yoga doit être appliqué à la personne en fonction de qui elle est ». Il indique que le choix de la pratique doit se faire avec le plus grand soin. Dans son enseignement, le professeur T. Krishnamacharya (1888-1989) de Madras, en Inde du sud utilise ce terme pour insister avec force sur l’importance d’une juste application des techniques psychosomatiques du yoga à chacun. En Inde, traditionnellement le yoga n’était enseigné qu’à travers le cours individuel. En Occident, le yoga s’est surtout développé par le biais du cours collectif.

 

Mon enseignement

J’emmène mes élèves à la découverte des asanas (postures) en commençant par les plus simples pour cheminer vers les plus exigeants. Cela se vit d’une manière très graduelle et toujours en tenant compte des possibilités de chacun.

C’est aussi pourquoi le viniyoga est accessible à toute personne parce qu’il y a cette grande écoute de l’individu. Une pratique sobre et accessible pour chaque espace corporel ne diminuant en rien l’étendue de ses effets. À l’exploration posturale s’ajoute la (re)découverte de la respiration, d’une écoute intérieure qui devient de plus en plus subtile.

Le temps d’une pratique, j’invite mes élèves à goûter la saveur précieuse de qui il est et à l’émerveillement d’être. Entrer en rapport avec ce qui est, là, maintenant.

Le premier émerveillement pourrait être dans la conscience du corps physique.
Être ainsi pleinement terrestre, pleinement ouvert à tous les éléments, de l’infiniment petit à l’infiniment grand.

Explorer le vivant à partir des postures pour pénétrer les moindres recoins de notre corps. Vivre les asanas à travers la peau, les fibres, les muscles, les articulations, les organes, les liquides…jusqu’aux cellules. Ma propre pratique et mon enseignement cherchent à expérimenter l’immensité du yoga qui est loin de se résumer à une simple pratique corporelle.

Lorsque les asanas deviennent une véritable expérience du vivant, ils nous installent dans un espace profond et méditatif : étape d’une quête intérieure.

On pense que le yoga va nous permettre le changement. Il est bien autre chose : une leçon d’authenticité qui nous permet d’accueillir la personne que nous sommes.