Diplômée d’ETY (Enseignement et Transmission du Yoga) auprès de Claude Maréchal.
« Heart of Yoga » Krishnamacharya Yoga Mandiram – Chennai – Inde

Cycle de post-formation avec Denis Perret, École Dauphiné Savoie.
SOMA France – Formation Éducation Somatique par le mouvement – BMC©
– Module Système des liquides
Formation à l’accompagnement individuel avec Frédérique Martinet

 

J’enseigne le yoga principalement à Bourg d’Oisans (35mn de Grenoble).

Mon parcours

Après des études artistiques, j’ai travaillé entre Lyon et Paris.
Ma première activité professionnelle a été le graphisme et l’illustration.
J’ai principalement travaillé en free-lance.
Puis nous avons fait le choix mon compagnon et moi de nous installer avec notre petite fille dans les Alpes et plus précisément en Oisans, massif montagneux du sud Isère. Depuis, la famille s’est agrandie…nous avons eu des jumeaux (une fille et un garçon).

Au sein de cette nature, j’ai découvert un nouvel espace, immense, mêlant la douceur du végétal et les reliefs abruptes de ces montagnes. C’est entourée de ces montagnes que mon exploration du yoga a véritablement commencé. Celle du vivant a toujours été là.

 

Le fil de mes inspirations

La psychologie biodynamique

À l’âge de 20 ans et pendant quelques années, j’ai fait l’expérience de la psychologie biodynamique créée par Gerda Boyesen dans les années 50 et qui s’appuie sur le travail de William Reich (développement des concepts d’armure musculaire et d’énergie vitale expliquant comment la névrose «s’encapsule» dans la structure musculaire).

Gerda Boyesen s’était intéressée tout particulièrement aux réactions végétatives liées au stress, et découvre le psychopéristaltisme, capacité des intestins à digérer et réguler les émotions.

La thérapie et le massage biodynamique m’ont permis de découvrir le langage du corps humain. Premier germe de mon cheminement et de la compréhension que j’ai du yoga aujourd’hui.

Ouvrage en référence “Entre psyché et Soma”, Gerda Boyesen, Bibliothèque scientifique Payot

Le symbolisme du corps humain

C’est au même moment que j’ai découvert  Annick de Souzenelle. J’ai plongée toute entière dans son livre “Symbolisme du corps humain”. Je comprenais ce qui était à ma portée et ce qui me semblait mystérieux, résonnait quelque part en moi.

Le mouvement, la danse et le yoga

Le yoga crée les conditions, les ajustements pour que la Vie circule dans l’espace du corps. C’est le souffle Vyana (souffle de distribution) qui fait que nous sommes en vie, en action, en réaction, en relation… Avant le Yoga, c’est la danse classique puis contemporaine et enfin le contact improvisation qui m’en ont fait faire l’expérience.

L’ expérience la plus concrète s’est faite dans la matière de l’espace corporel.

Ce qui me semble extraordinaire dans l’expérience du yoga, c’est qu’il nous place dans un processus permanent de découverte. Et je n’ai de cesse d’explorer le sens profond de sa pratique et de son enseignement. Et j’ai une envie incommensurable d’explorer et d’expérimenter tout simplement l’expression du vivant.

La principale source de mon enseignement est celle du viniyoga formée selon la tradition de T. Krishnamacharya et TKV Desikachar. J’ai reçu cet enseignement auprès de Claude Maréchal (Étude et Transmission du Yoga), de Frédérique Martinet et de Denis Perret.

Le Body Mind Centering®

Ma première rencontre avec le Body Mind Centering® développé par Bonnie Bainbridge Cohen remonte à une dizaine d’années. Il a toujours été une source d’inspiration mais c’est la rencontre avec Virginie Piroux, professeur de danse et enseignante BMC qui a confirmé mon envie de l’étudier et de l’intégrer à mon enseignement du yoga.

“Le Body-Mind Centering est une approche somatique récente et innovante de l’intelligence du corps par le mouvement et le toucher. Elle s’adresse aux nourrissons, aux enfants et aux adultes. Pour le BMC, l’esprit s’exprime à travers le corps et le corps à travers l’esprit. Le corps et l’esprit sont liés et inséparables. Il s’appuie sur l’étude et la pratique directe de l’anatomie et de la physiologie du corps.

Ce travail a influencé les champs de la danse, du yoga, des thérapies psychocorporelles, du développement de l’enfant et de nombreuses autres disciplines.Le vivant est inscrit dans une perspective d’évolution et de relation qui s’ancre dans la conscience cellulaire et mène à une intelligence à habiter le corps vivant: une compréhension de la manière dont l’esprit s’exprime à travers le corps en mouvement.”

La création, la danse, les thérapies corporelles, le massage ayurvédique, le Body Mind Centering® et mon intérêt pour les médecines traditionnelles nourrissent mon cheminement d’enseignante de yoga.